L’Italie aussi a ses fintechs

La FinTech italienne n’en est qu’à ses prémices via Les Echos Olivier Tosseri, correspondant à Rome des Echos, dresse un premier bilan du développement de la fintech en Italie. L’Italie présente une attractivité faible à ce jour (7 millions d’euros investis seulement) avec de surcroit un pays à la traîne en matière d’internet mais les initiatives se développent malgré tout et notamment du côté des banques avec UniCrédit et Intesa Sanpaolo. Les fintechs citées MoneyFarmGimme5SatispayModeFinance.

Capture d'écran 2015-10-21 11.24.27

Vous aimerez aussi...